Les avantages des produits cosmétiques naturels

cosmétiques naturels

Vous avez tout à y gagner à remplacer vos produits cosmétiques conventionnels (et chimiques) par des produits cosmétiques naturels ! Les avantages sont nombreux et ne se contentent pas de rendre service à votre corps, ils rendent en même temps service à la planète. Prendre soin de soi en respectant l’environnement, c’est le combo gagnant.

Le naturel dit adieu au superflu

La philosophie des produits cosmétiques naturels peut se résumer ainsi : avec peu de produits, on peut faire plein de choses. Un soin naturel est, par définition, un produit qui a subi peu de transformation, qui est dépourvu de substances ajoutées inutiles, et que l’on consomme quasiment pur. Ce portrait donne un aperçu assez complet de son atout principal, le produit cosmétique naturel est simple. En plus d’avoir une composition minimaliste, il a le mérite de pouvoir être utilisé de nombreuses façons. Parmi les essentiels des produits cosmétiques naturels à avoir il y a :

  • les huiles végétales pour une action protectrice et nourrissante : il n’y a rien de mieux pour nourrir en profondeur la peau et même les cheveux. Chaque type d’huile a ses spécificités et peut convenir aux besoins de chacun (huile de jojoba, huile de coco, huile d’amande douce…) très efficaces pour garder une peau jeune et saine. C’est pour cette raisons que plusieurs soins anti-âge sont à base d’huiles végétales. Il est important de choisir une huile issue d’une première pression à froid, qui soit 100 % pure et certifiée bio. Si certaines personnes n’aiment pas le petit film gras qui peut rester sur la peau après la pénétration de l’huile, il existe également une alternative. Une huile sèche bio peut tout à fait convenir dans ce cas, elle pénètre très rapidement dans la peau et laisse un toucher “sec”.
  • le gel d’Aloe vera : le gel est obtenu à partir de la sève des feuilles de la plante et peut entre autres être utilisé pour hydrater, servir de masque, apaiser une peau fragilisée, cicatriser… Il est de plus en plus employé pour la confection de soins de la peau.
  • les huiles essentielles : à utiliser avec précaution car elles sont très puissantes et forcément très efficaces.
  • les poudres d’argile : rose, blanche, jaune, verte et des propriétés incroyables pour chacune d’entre elles.

Le naturel préserve la santé

Le choix de s’équiper de produits cosmétiques naturels est souvent guidé par une envie de faire attention à ce que l’on applique sur la peau et par conséquent au corps. Que ce soit un gel douche, une crème ou un déodorant, tous les composants traversent l’épiderme et se dispersent ensuite dans l’organisme. Il est donc plus que nécessaire d’être prudent et de lire les étiquettes. La plupart des produits cosmétiques industriels contiennent des substances dangereuses, des molécules chimiques, comme les phtalates ou le paraben.  D’ailleurs attention ! Depuis que les parabens sont interdits, d’autres substances qui les remplacent sont utilisées par les fabricants. Elles entrent dans la composition des produits conventionnels, mais sont tout aussi dangereuses. Ce risque est évidemment écarté lorsqu’est privilégié le choix d’une huile végétale à la place d’une crème de jour ou d’une huile essentielle de palmarosa à la place du déodorant, ou encore du beurre de karité à la place d’un soin conventionnel pour cheveux. Les produits certifiés biologiques et de composition simple n’ont rien à cacher. La petite astuce est la suivante : plus l’étiquette des ingrédients est courte, mieux c’est.

Le naturel est bon pour l’environnement

L’impact qui résulte de l’utilisation quotidienne de produits non naturels bourrés de substances toxiques est considérable sur la nature. Et cela ne se voit pas forcément. Lors du rinçage d’un shampoing ou d’un gel douche, les molécules partent directement dans les canalisations puis se répandent partout, touchant l’écosystème dans son entièreté. Le silicone est à bannir ! En se contentant d’une utilisation réfléchie et mesurée de produits naturels comme un savon de Marseille ou d’Alep pour se nettoyer visage et corps et d’une huile végétale pour nourrir sa peau, l’impact est nettement moins important et surtout moins nocif pour l’environnement.