La crème solaire : votre meilleur allié bronzage

Ce n’est un secret pour personne qu’une exposition excessive aux rayons du soleil provoque de graves lésions cutanées. Cependant, les photoprotecteurs oraux sont maintenant considérés comme de grands alliés car ils peuvent contribuer à un bronzage sain et sans risque. Vendues prêtes à l’emploi ou même manipulées sur prescription médicale, les capsules fournissent des substances (comme le bêtacarotène) riches en actifs antioxydants qui renforcent l’utilisation des écrans solaires traditionnels, aidant à prévenir le développement de maladies de la peau, à combattre les imperfections et autres effets néfastes du soleil. Ces produits peuvent se présenter sous forme de crèmes. Ce type de soin peut vous fournir un certain parfum après son application. le docteur en dermatologie, spécialisée dans la thérapie laser et la photodermatologie, explique que les photoprotecteurs oraux sont des antioxydants, des phytothérapies, le plus souvent composé des principes actifs Polypodium leucotomos et/ou pycnogénol. Comme ils sont naturels, ils ne provoquent généralement pas d’effets indésirables et peuvent être utilisés sans risques majeurs. Le dermatologue renforce que les photoprotecteurs oraux sont des antioxydants, qui minimisent et même peuvent inverser les dommages causés par le soleil. Même si vous utilisez un produit solaire, vous pouvez vous adonner à l’utilisation du photoprotecteur. 

Les photoprotecteurs oraux fonctionnent-ils vraiment ?

Des études prouvent que l’utilisation régulière d’antioxydants à cette fin réduit l’incidence des mutations de l’ADN qui peuvent entraîner l’apparition de cancers de la peau, le photovieillissement ou même l’apparition ou l’aggravation de taches telles que le mélasme. L’exposition au soleil entraîne une augmentation de la production de radicaux libres dans les cellules et une réduction de l’immunité cellulaire de la peau, ce qui favorise l’apparition de mutations dans l’ADN et, par conséquent, l’apparition de cancers de la peau, le vieillissement, entre autres blessures. Les antioxydants neutralisent les radicaux libres et protègent donc la peau des effets du soleil. Le dermatologue renforce que les photoprotecteurs oraux agissent en corrigeant les radicaux libres qui ont été générés par les dommages solaires dans l’ADN des cellules de la peau. Il y en a plusieurs et, pour chaque patient, une formule est faite en fonction de plusieurs choses. Par exemple, le bêta-carotène est l’un d’entre eux, mais on ne le prescrit pas pour les personnes dont la fonction hépatique est altérée. Il contient également du polypodium leucotomus, de la pyrroloquinoline quinone, de la vitamine E, du picnogénol et plusieurs autres. Le sun protection (soin et produit solaire) peut se présenter sous forme d’huile ou de gel. Comme il s’agit d’un produit bio, il convient également au bébé. Avant de vous adonner à une utilisation, vous pouvez consulter les avis des internautes sur les effets sur leurs peaux. 

Comment utiliser le photoprotecteur oral?

Le mode d’utilisation dépend de chaque produit. Dans le cas de Polypodium leucotomos, par exemple, on vous suggère deux comprimés le matin pendant toute l’année ou, au moins, pendant l’été. Le filtre solaire topique doit être appliqué normalement, toutes les deux heures, avec un facteur d’au moins 30″, souligne-t-il. La prescription d’antioxydants, quelle qu’elle soit, est toujours individualisée. Il doit être à orientation médicale et chacun a sa propre prescription. L’utilisation de vos produits solaires ne doit pas se faire n’importe comment. Le parfum de vos produits peut aussi influencer votre choix. Le sun protection peut jouer un rôle complémentaire avec le photoprotecteur oral. Si vous appréciez le produit bio pour votre peau et votre corps, cette option est l’idéale. La photoprotection orale ne remplace pas le protecteur traditionnel. C’est juste un autre outil qui devrait être utilisé pour cette protection. L’écran solaire topique doit être utilisé de la même manière. Ils fonctionnent dans des lieux différents et avec des mécanismes différents. Ils sont donc complémentaires. L’antioxydant oral agit de manière systémique, directement dans la protection de l’ADN cellulaire. Le filtre solaire topique agit par la formation d’une barrière chimique ou physique sur la peau, réduisant la pénétration des rayons ultraviolets dans la peau. Vous pouvez appliquer vos crèmes bio pour minimiser les conséquences de votre exposition. Vous devez être sélectif dans l’achat d’un flacon pour enfant et pour bébé. 

Y a-t-il des contre-indications à l’utilisation d’un photoprotecteur oral ?

Le bêta-carotène, par exemple, ne peut pas être utilisé par les personnes dont la fonction hépatique est altérée. Il peut y avoir une contre-indication en cas d’allergie à l’un des composants de la formule. C’est précisément pour cette raison que la nécessité d’utiliser un photoprotecteur oral avec les conseils d’un médecin est renforcée. Comme tous les produits solaires, il faut être attentif par rapport aux contre-indications. Lors de l’achat des produits pour la peau (gel, crèmes, huile), vous devez vous renseigner sur votre type de peau pour éviter les soucis. 

Est-il vrai que le photoprotecteur oral prévient le cancer de la peau ?

C’est une des formes de prévention. Mais il est important de souligner que son utilisation n’est pas une approbation de l’exposition au soleil, puisqu’il réduit mais n’élimine pas les dommages cellulaires causés par le rayonnement ultraviolet. Les patients qui ont subi des dommages à l’ADN dans le passé n’inversent pas ce processus, mais l’utilisation de l’antioxydant empêche de nouveaux dommages à l’ADN. Le photoprotecteur répare les dommages causés à l’ADN cellulaire, il prévient donc non seulement le cancer de la peau, mais aussi le vieillissement et le rajeunissement. De toute façons, si vous n’êtes pas sélectif dans le choix de vos produits solaires, vous risquerez de détériorer la qualité de votre peau. L’aggravation de la nature de la peau peut entraîner un cancer. 

Comment acheter des protecteurs de photos orales?

L’achat de vos produits (crèmes, flacon, huile,….) peut se faire de manière libre. Par ailleurs, les dermatologues mettent en garde sur l’achat de produits photoprotecteurs. Ils doivent être prescrits par un médecin pour un dosage normal. Votre peau obtiendra un traitement adapté pour faire face à une exposition. Le photoprotecteur oral soit prescrit par le dermatologue. Bien qu’il y ait plusieurs antioxydants en vente dans les pharmacies, cela doit être fait sur ordonnance. Les meilleurs ne l’ont pas encore dans les pharmacies de toute façon. Même si les médicaments de pression se vendaient sans ordonnance, les gens seraient lésés en prenant eux-mêmes des médicaments de pression, et il est facile de comprendre cela. Votre prise doit être prescrite par un bon médecin, oui, qui individualise la prescription de chaque patient, qui sait que la prescription du patient A n’est pas bonne pour le patient B et vice versa. Vous savez maintenant que le photoprotecteur oral peut être un grand allié pour les soins de la peau et la santé en général. Toutefois, elle n’exclut pas l’utilisation d’un écran solaire traditionnel (vichy, posay), étant donné qu’il s’agit d’une mesure complémentaire. Parlez à votre dermatologue et pariez sur le produit idéal pour vous. Avec l’évolution actuelle, vous pouvez opter pour la livraison de vos produits après un achat en ligne. Cette solution est aussi valable pour les produits en crèmes et en flacons. Pour éviter les conséquences d’une exposition au soleil, vous devez mettre en avant des produits préventifs. La nature du produit peut varier en fonction de la marque. Vous pouvez utiliser de l’huile ou du gel pour embellir votre peau. Il est aussi possible de trouver des produits solaires (écrans solaires, sun protection) adaptés à tous types de peau. Si vous décidez d’utiliser de l’huile, vous devez vous informer sur le produit adapté à votre peau pour éviter les mauvaises surprises.